Les coquillages du Bassin de Thau


L'étang de Thau est la plus vaste (7500 hectares) et la plus profonde des lagunes languedociennes, cette véritable mer intérieure communique avec la méditerranée par des "graus" qui garantissent la bonne oxygénation de ses eaux. 

Avec une flore et une faune d'une variété exceptionnelle, c'est le lieu idéal pour l'élevage des huîtres et des moules, mais aussi pour quantité d'autres coquillages et mollusques sauvages comme les palourdes, les tellines, les oursins, les escargots de mer... qui trouvent ici l'abondance de phytoplancton dont ils ont besoin pour se nourrir. 

Appréciés à l'état naturel depuis l'Antiquité, les coquillages du bassin de Thau ont donné naissance à une nouvelle gastronomie dont la renommée a allègrement franchit les frontières régionales.  
 

Accessibilité
Partager :