Printemps

Balades dans les salins ou au cœur de la garrigue, observation des insectes et des oiseaux, visites de domaine viticole… Voilà toutes les expériences que vous propose de vivre l’Office de Tourisme Intercommunal lors d’une « Balade Nature ».  (Re)découverte de lieux emblématiques Que vous soyez un fin connaisseur des dégradés de nature sauvage qui composent l’Archipel de Thau ou un initié, chaque « Balade Nature » est une belle opportunité pour vous d’en savoir plus sur l’histoire, la faune et la flore qui les forment. On vous donne donc rendez-vous à deux pas des villages occitans que sont Balaruc-les-Bains, Frontignan, Loupian… Pour (re)décourir les terrasses de la Gardiole, les anciens salins, le bois des Aresquiers, l’abbaye de Saint-F...
Le Printemps et les beaux jours nous donnent des envies de pique-nique. Sète regorge d'endroits pour un déjeuner sur l'herbe (ou le sable) dans un cadre enchanteur ! Suivez nos conseils. Vue sur mer Le phare Saint Louis, au bout du môle, pour ne pas perdre une miette sur l'entrée du port de Sète. Vue incroyable. Le site Saint Pierre, au pied du théâtre de la mer. Un vaste balcon suspendu au-dessus de la grande bleue. On surplombe la mer depuis la promenade Marchéchal Leclerc, départ de la voie verte sur 12 kilomètres de plage.  Les plages de sable doré de Sète, pour une pause au bord de l'eau, les pieds dans le sable. Tout simplement.   En ville Dans les jardins du parc Simone Veil, à l'ombre des arbres centenaires. Les amoureux des bancs p...
Vous rêvez de vous échapper le temps d’un week-end ? Sète est la destination qu’il vous faut. Elle joue la carte "artistique" et sait préserver son âme populaire. Partez pour un week-end avec supplément d’âme. Attention, Sète va vous prendre dans ses filets ! Toutes les saveurs sont dans les halles de Sète Un régal pour les yeux et les papilles ! Les produits locaux y sont tous les matins à l’honneur : thon, rouget, loup, dorade, baudroie et bien sûr fruits de mer et coquillages de la lagune de Thau. En savoir plus Conseil d'expert : A Sète, on se délecte de nombreuses spécialités locales : la macaronade, les moules et encornets farcis, la rouille de seiche, et la fameuse tielle sétoise… Ne passez pas à côté de cette petite tourte g...
Aujourd'hui, j'apprends à faire la fameuse tielle de Sète pour ramener avec moi les saveurs de mes vacances. On m’en a souvent parlé de la tielle, de cette tourte au poulpe et à la sauce tomate. J’aime voyager, mais surtout, j’aime goûter aux spécialités culinaires ! Il n’y a pas mieux pour  découvrir une culture, non ? Je file aux Halles de Sète pour boire mon café avant d’attaquer l’atelier de cuisine. La cheffe, très sympathique, nous explique l’origine de la tielle, ses ingrédients et comment nous allons cuisiner le poulpe. On commence par faire la pâte, qui était souvent à l’époque celle du boulanger. Un peu de farine, de l’huile d’olive, de la levure et du sel, on pétrit bien et voilà notre pâte prête, on la laissera repo...
Le théâtre de la mer est un amphithéâtre qui fait corps avec la roche et offre un face-à-face avec le grand large, baigné par la lumière de la lune et ses reflets sur l’eau. Irrésistible. Au pied du mont Saint Clair, le théâtre de la Mer domine la Méditerranée. Chaque été, cette ancienne fortification du XVIIIe siècle accueille les grands rendez-vous artistiques de la cité sétoise. L’acoustique y est exceptionnelle. ​L’écrin idéal pour accueillir les festivals organisés durant la saison estivale. Fort Saint-Pierre à l’origine, le théâtre de la Mer faisait partie avec le sémaphore d’un ensemble défensif destiné à protéger la population et le port de Sète des attaques terrestres et maritime. Bâti sur sept plates-formes disposées en ...
Sur le flanc ouest du mont Saint-Clair, explorez le « poumon vert » de Sète à travers ses 27 hectares de pinède et de garrigue. L’occasion de parcourir les sentiers et d’apprécier un panorama unique sur la lagune de Thau, le lido avec la Méditerranée en toile de fond. Par temps clair, vous apercevrez la chaîne des Pyrénées et le Mont Canigou. Spectaculaire ! ​​NOUVEAUTÉ : Découvrez le sentier des Pierres Blanches via une application mobile. Cette application est facile à prendre en main. Le téléchargement gratuit ne prend que quelques secondes et son utilisation ne demande pas de connaissance particulière. La visite est commentée par deux personnages. Martin, fin connaisseur de Sète, présente la forêt sous son aspect historique et les liens en...
Vous rêvez de calme et de nature ? D’évasion ? Alors courage, fuyez la ville, direction l’Archipel de Thau !  Dans ce décor somptueux, le temps s'étire indéfiniment, l'heure est au prélassement... Passer une journée sur le territoire de Thau, c'est se ressourcer dans un jardin vert et bleu, entre mer, lagunes et garrigue. À pied, à vélo ou même en maillot de bain, l’heure est au farniente, aux plaisirs simples, aux pique-niques en amoureux au soleil couchant… En un mot comme en cent, il est grand temps de vous laisser vivre et de prendre le temps…
Peu importe sur quelle destination vous avez porté votre choix pour vos vacances dans l’archipel de Thau, on vous invite à profiter de ces quelques jours pour vous évader aux alentours à la découverte des 14 communes qui composent notre destination.  Retrouvez également plus d’informations dans notre magazine. Balaruc-le-Vieux Posé sur un piton, le village domine la crique de l’angle avec vue sur la lagune. Un village médiéval enroulé dans ses remparts, qui magnifie le passé. On aime se perdre dans ses ruelles étroites. Découvrir Balaruc-le-Vieux   Balaruc-les-Bains Première station thermale de France où Louis Bonaparte venait déjà en cure au XIXe siècle ! On s'y rend pour profiter des bienfaits de ses eaux thermales, mais aussi ...
« Ce toit tranquille où marchent les colombes Entre les pins palpite, entre les tombes, Midi le juste y compose de feux, La mer, la mer, toujours recommencée...  » Ainsi commence le célèbre poème de Paul Valéry dédié au cimetière marin.  Outre les sépultures du poète et de Jean Vilar, une flânerie dans ses allées permet d’appréhender l’histoire de la ville et de voir des trésors d’architecture : un caveau en marbre de carrare, des chapelles comme celle des « pleureuses »… Le cimetière Saint-Charles a été dénommé le 7 août 1945 Cimetière Marin, en référence au célèbre poème de Paul Valéry.   Il est révélateur de la diversité des peuplements de la ville au cours des siècles et s’est agrandi par parcelles successive...
Une balade dans les halles de Sète, un des petits plaisirs que je m’offre en toute simplicité pendant mon séjour dans l’archipel de Thau… Toutes les saveurs du Sud Les halles couvertes de Sète, c’est le paradis des épicuriens. Les étals y regorgent de produits locaux et de spécialités qui mettent l’eau à la bouche : fruits et légumes gorgés de soleil, vins et fromages de caractère, coquillages, poissons et crustacés, sans oublier les fameuses tielles, ou encore les zézettes de Sète. Quand on est curieuse et gourmande comme moi, on ne sait plus où donner de la tête ! Après avoir dégusté un café accompagné de petites douceurs, je commence mon voyage des sens. Je goûte une délicieuse tapenade qui sera idéale pour un apéro entre amis, p...
Ce week-end, on s’échappe à deux pour une escapade romantique à Sète. Charme et volupté sont au rendez-vous. Des canaux, des ponts, des façades ensoleillées, des bateaux de pêche, l'air iodé... La balade le long des quais devient un moment de retrouvailles enchanteur. Prenez le temps de flâner dans les quartiers typiques de Sète. Quoi de mieux qu'un repas en amoureux pour parfaire cette journée idéale. Pour cela, faites confiance aux chefs restaurateurs sétois pour emporter des mets fins et raffinés à votre table. Vous rêvez d'un séjour inoubliable ...? Trouvez ici l'hébergement qui vous correspond : hôtel, location de meublés, vue côté mer, vue côté lagune de Thau... ...
 L’archipel de Thau, un circuit de l’espace et du temps. Toutes les époques se retrouvent et s’entremêlent sur l’Archipel de Thau : le Moyen Âge et l’art baroque, avec l’abbaye de Valmagne de Villeveyrac ou l’abbaye Saint Félix de Montceau de Gigean, les jardins en circulades de Balaruc-le-Vieux, les siècles gallo-romains, avec la Villa Loupian et ses mosaïques du IIe siècle, le Grand Siècle, avec le Canal du Midi, ou encore le XVIIe siècle, avec le phare Saint-Louis, qui trône au bout du môle à Sète…
Gastronomie, artisanat, lieux d'exception... Découvrez les atouts charme de l'Archipel de Thau ! Sète et ses canaux, son ambiance, sa gastronomie, mais aussi ses petites boutiques et ateliers ne vous laisseront pas indifférents ! Pour une virée à deux réussie, vous n'aurez que l'embarras du choix : sortie à bord d'un vieux gréement, dîners raffinés, soins apaisants... De quoi vous inspirer pour votre prochain séjour !
Un bel hommage aux marins et pêcheurs disparus À la découverte des traditions sétoises Dimanche matin. Je déguste un café en terrasse, dans un petit bar près du marché des Halles, quand je suis interpellé par de l’agitation et de la musique. Curieux, je me laisse guider par le bruit et tombe nez à nez avec un cortège mené par une fanfare. S’agit-il d’un de ces défilés qui précèdent les tournois de joutes, comme me l’ont raconté des amis venus l’été dernier en vacances à Sète ? Pour en avoir le cœur net, je décide d’interpeller quelqu’un lorsque mon regard croise celui d’une dame d’un certain âge au regard bienveillant. Celle-ci m’apprend qu’aujourd’hui, on fête la Saint-Pierre, le Saint patron des pêcheurs. La prochain...
A Sète, l’eau est partout. Son port est le premier port de pêche en Méditerranée, grâce à sa criée, et à sa flottille de thoniers et de chalutiers, grâce aussi à la petite pêche au filet, en mer et dans l’étang. Le port de pêche ancré dans le canal Royal à l’abri du vieux port donne à Sète un attrait particulier qui séduit depuis toujours les amoureux de la mer. Chaque après-midi le retour des chalutiers au port est un spectacle magique à admirer depuis le môle ou la promenade qui surplombe le vieux bassin. Au coeur du vieux port, la criée de Sète dessert la France entière, Paris, Lyon, Toulouse, Marseille mais aussi l'Italie et l'Espagne. Dix tonnes de poissons sont pêchées chaque jour par 17 chalutiers et petits pêcheurs. Au total, la ...
Un bel hommage aux marins et pêcheurs disparus. À la découverte des traditions sétoises On ne peut parler de tradition à Sète sans évoquer la fête de la Saint-Pierre (Saint patron des pêcheurs). Cette fête votive se tient  traditionnellement le premier weekend de juillet. Mais cette année elle se déroulera du 29 juillet au 2 août. Processions, retraite aux flambeaux sous l’oeil protecteur de la statue de Saint-Pierre, tournoi de joutes… Ferveur et émotion Un des temps forts de cette fête des pêcheurs est la procession en mer. On y rend hommage aux marins disparus. Depuis le Môle Saint-Louis, on contemple le spectacle : plusieurs dizaines de bateaux de toute sorte sont rassemblés et patientent, immobiles. Dans l’eau des gerbes de fleurs, et l...
Envie de prendre son temps, de s’imprégner pleinement du patrimoine maritime de Sète ? Place à la flânerie, ouvrez grands vos yeux : nous vous permettons toute l’année de plonger au grès de vos envies dans l’univers de la  pêche du 1er port de la Méditerranée française. Profitez du grand air Dès qu’on pose le pied à Sète, on la sent : la mer. Commencez par rejoindre le Canal Royal la colonne vertébrale de la ville. Là, surprise ! Amarrés en pleine ville, face aux restaurants et aux immeubles du 19ème siècle, des thoniers et des chalutiers ! Une image qui résume bien la ville. Et bonne nouvelle, il y en a même un qui se visite : le chalutier Louis Nocca. Votre moussaillon en herbe va adorer son aquarium, la cabine du capitaine, descendre dans la...
Pour bien comprendre Sète, il faut prendre de la hauteur, grimper jusqu’aux panoramiques du mont Saint-Clair. La récompense est au bout de l’effort.   Bien sûr, vous découvrirez le panorama remarquable depuis le site aménagé au pied de la croix, visible des kilomètres à la ronde, mais ne manquez surtout pas de visiter la chapelle Notre Dame de la Salette. Sans prétention de l’extérieur, ses fresques intérieures et ses ex-votos déposés par les familles de pêcheurs ne vous laisseront pas indifférents. Émotions garanties ! Notre coup de coeur : la vue depuis le toit terrasse du presbytère juste à côté. Stupéfiante ! Elle embrasse les confins des horizons terrestres et maritimes. Assurément le plus be...
Ce n’est pas pour rien qu’on la surnommait « Petite Venise du Languedoc ». Sète est traversée par un dédale de canaux, assurant la liaison entre la lagune de Thau et la mer. L’eau se reflète sur les façades colorées, conférant un charme fou à la ville.   Conseil : Flâner le long des quais à pied est sans aucun doute le meilleur moyen de succomber à ce décor atypique. Douze ponts vous attendent. Mais soyez rassurés, Sète est petite, vous ne pourrez pas vous perdre. Ou laissez-vous glisser au fil de l’eau à bord d'un bateau…. Possibilité de suivre une excurion maritime ou de privatiser un bateau (en savoir plus).     A  Sète, le canal Royal joue le rôle de Place Publique. Non seulement la ville a grandi autour de lui, mais ell...
La lagune de Thau, un écrin de biodiversité Véritable bijou écologique, cette mer intérieure vous attend sur 20 km de long sur 5 km de large. Séparée de la Méditerranée par un long cordon de sable, le lido, ses eaux salées en font un lieu d’élevage d’huîtres et de coquillages depuis l’Antiquité. Unique en France et classée Natura 2000, la lagune est un réservoir de biodiversité abritant près de 400 espèces végétales et 100 espèces animales dont la palourde, l’escargot de mer, l’oursin, la daurade, le muge, le loup et le célèbre hippocampe qui attire des plongeurs du monde entier. ​ Les parcs à coquillages de l’étang de Thau occupent plus de mille trois cents hectares sur l’eau.  Les coquillages sont la principale ressource de l...
Au pied de la colline de Saint-Clair, c’est le pittoresque Quartier Haut, l’ancêtre des quartiers sétois, où se sont installés les pêcheurs à majorité italienne. Vous prendrez plaisir à flâner comme à Naples, dans le dédale de ses ruelles pentues. Il est également devenu un «repaire d’artistes» avec leurs ateliers intimistes. Expressif, joyeux, attachant, il a conservé l’esprit sétois. Au cœur du Quartier Haut : l'église Saint-Louis est la plus ancienne de la ville et la plus importante d’où la dénomination « décanale ». Construite en pierre de taille en 1702 selon les plans de l’architecte Daviler, collaborateur de Mansart, en l’honneur du saint patron de la ville, elle est classée monument historique en 1989. La vie...
Il ne s’agit pas d’être ultra sophistiqué pour avoir du style, ni richissime pour s’offrir un bon dîner. A Sète, l’art de vivre à la sétoise se conjugue par des petits clins d’œil de bon goût et de raffinement. Ces petits plus rendent votre escapade unique, indémodable. Et si le chic, c’était d’avoir tout simplement l’audace, celle de se faire plaisir !    Ecrin de poésie et de beauté, la belle sétoise dévoile son passé tout au long d’une balade pleine d’élégance. Ses canaux en cœur de ville vous raconteront l’incroyable épopée du Canal du Midi et son histoire glorieuse dans le commerce du vin. Vous comprendrez rapidement pourquoi on la surnomme « la petite Venise du Languedoc » en sublimant votre découverte des lieux...
Les halles de Sète reflètent l’identité sétoise. C’est là qu’on respire l’atmosphère de la ville, concentré de spécialités locales, de produits régionaux et d’authenticité. De son esplanade à ses allées marchandes, les produits d’exception portent haut les saveurs du sud. Naturellement, poissons et coquillages tiennent le haut du pavé ! L'ambiance y est conviviale, ensoleillée. Toutes les générations se retrouvent entre les poissons, coquillages, fruits et légumes gorgés de soleil, vous ne pouvez être que séduits. On vient là pour faire ses courses bien sûr mais aussi pour déguster quelques huîtres de Bouzigues ou une tielle sétoise (petite tourte garnie de poulpe épicé) accompagnées d'un verre de blanc de la région. Une expér...
Immersion dans le quartier de la Pointe Courte et ses cabanons, filets de pêcheurs, barques et casiers, chats errants... Un village dans la ville, un monde à part. Heureux les privilégiés qui habitent ce petit bout de terre au bord de l’étang. Avec ses maisonnettes aux façades colorées, son labyrinthe de ruelles et ses filets qui sèchent le long des quais, ce quartier mis en lumière par le premier film d’Agnès Varda a un cachet hors du temps très apprécié des promeneurs. Au milieu du XIXe siècle, les travaux de remblaiement consécutifs à l’arrivée du chemin de fer à Sète dégagent quelques arpents de terre en bordure de l’étang de Thau. Les pêcheurs y installent alors des cabanons pour y entreposer leurs filets. Les « pointus » ont faço...