Une journée à Sète en famille

Nous avions découvert Sète il y a déjà quelques années au cours d’un week-end en amoureux. Aujourd’hui, on fait découvrir ce petit coin de paradis à notre fille.

  • Balade en famille à Sète - © Olivier Octobre
Aujourd’hui, le soleil est radieux. Le temps idéal pour une journée en famille à Sète. Premier arrêt : le musée de la Mer, afin de faire découvrir l’histoire de la ville, profondément liée à son patrimoine maritime, à notre fille.


 
  • Musée de la mer
  • Visite au musée de la mer
  • Découverte des tenues de joutes


Ensuite, on s’offre une balade sur les quais. Les façades sont colorées, ça sent l’eau iodée, on se croirait ailleurs, à des milliers de kilomètres de chez nous.  On admire les chalutiers, les embarcations au charme d’antan, et on observe des poissons qui nagent dans le canal. Impossible de résister à tous les restaurants aux terrasses animées d’où s’échappent des rires de toute part. L’occasion de déguster une délicieuse rouille de seiche, une des spécialités locales auxquelles mon mari et moi sommes incapables de résister !
  • Balade sur un quai - © Olivier Octobre
  • Les quais de Sète - © Olivier Octobre
  • Balade en famille - © Olivier Octobre
  • Photo sur les quais de Sète - © Olivier Octobre
En début d’après-midi, nous voilà repartis pour une balade digestive pour admirer la mer depuis le môle, où des vagues recouvertes d’écume viennent s’écraser lentement. Nous avons l’agréable surprise de découvrir que le site Saint-Pierre, juste à côté du majestueux théâtre de la mer, a été totalement rénové. On en profite pour y faire une petite pause et, avec comme prétexte la présence de notre fille, déguster une bonne glace artisanale.





 
  • Pause à l'espace Saint Pierre
  • Vue sur la mer depuis l'espace Saint Pierre


Notre promenade se poursuit le long du cordon littoral et nous savourons tous le plaisir d’être ensemble, si près de chez nous et pourtant si loin, avec la grande bleue à perte de vue…
  • Vue sur la mer - © Olivier Octobre
  • Balade à Sète - © Olivier Octobre