Les incontournables de Sète

Les incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de SèteLes incontournables de Sète
Entre spécialités locales savoureuses et création culturelle foisonnante, Sète regorge de trésors tant culturels que gourmands. Son centre historique, son port, le fameux Cadre Royal, ses plages, le mont Saint-Clair ou encore le quartier de la Pointe Courte, il y a tant de choses à y découvrir... C’est pour cela qu’on vous a concocté un top 20 des incontournables de Sète. Avec un petit bonus ! Alors, n’attendez plus pour explorer cette "île singulière” au charme jamais démenti.  
  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le centre-ville 


Entre canaux, quais, et petites places, vous serez tout de suite charmés par celle qu’on surnomme désormais la “Venise du Languedoc”.

Fondée en 1666 par Louis XIV pour donner une ouverture maritime au canal du Midi, Sète dévoile son histoire le temps d’une promenade dans le centre historique, et notamment du côté du Cadre Royal qui est en réalité l’ancien canal royal.

Ne manquez pas non plus, pendant votre flânerie, de faire une halte aux halles de Sète. Ce marché quotidien invite tous les gourmands et gourmets à dénicher de bons produits issus de producteurs locaux, et même, à les déguster sur place.  

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le port de pêche


Prolongez votre voyage dans le temps du côté du port de pêche de Sète. Devenu le plus grand de la Méditerranée française, c’est également à Louis XIV qu’on le doit.

Prenez quelques instants pour vous promener sur ses quais, admirer les chalutiers, voir les marins décharger leurs marchandises, ou encore apercevoir le port de plaisance de Sète qui lui fait face.

Conseil : Rendez-vous au quai de la consigne en fin de journée pour admirer les pêcheurs.  

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le phare Saint-Louis


Dominant le port de Sète de ses 33 mètres de hauteur, le phare Saint-Louis est la prochaine étape incontournable de votre séjour dans la cité maritime.

Son but premier : indiquer l’entrée du chenal grâce à sa lumière rouge. Son but secondaire : offrir une vue à 360° sur le port de pêche, le port de plaisance ainsi que la vieille ville. Mais avant de profiter du panorama, il vous faudra longer la promenade du môle Saint-Louis, une chaussée empierrée longue de 650 mètres datant de la fondation de la ville, puis gravir ses quelques 120 marches.  

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

La Corniche


Après avoir découvert l’un des symboles de Sète et l’une des plus belles promenades de la ville, prolongez votre balade le long de la Corniche.

Le départ se fait au niveau du théâtre de la Mer (dont on vous en dira davantage dans quelques instants) et permet, sur environ 2 kilomètres, de relier le cœur de la ville au quartier de la Corniche.

Particulièrement appréciée des sétois, cette promenade offre une vue dégagée sur la mer Méditerranée et permet également de rejoindre les deux criques les plus célèbres de Sète : La Nau et La Vigie.

Conseil : Le “must” reste d’y aller au coucher du soleil !  

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

La promenade du Lido et ses plages 


Un peu plus loin, vous trouverez la promenade du Lido. Prenant forme sur 12 kilomètres entre Sète et Marseillan, elle est longée par la voie verte, mais permet avant tout de se rendre à l’une des sept plages de sable fin qui font la réputation de la ville.

Tout du long, vous trouverez de nombreux équipements à destination des personnes en situation de handicap et des familles, mais aussi des restaurants, des glaciers, et nos fameuses paillottes, ouvertes d’avril à septembre… Retrouvez toutes les informations pratiques sur notre menu dédié.  

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le mont Saint-Clair


Parmi les espaces naturels incontournables de Sète, on retrouve le mont Saint-Clair. Bordée par la forêt des Pierres Blanches, cette ancienne île de la Méditerranée (avant que le cordon du Lido ne se forme entre Sète et Marseillan et ferme le bassin de Thau) abrite désormais la plus belle vue sur l’Archipel de Thau.

Mais avant de pouvoir profiter du panorama, il vous faudra atteindre la croix blanche qui marque son sommet à 175 mètres de hauteur. Heureusement, vous pourrez vous y rendre en voiture et pour les plus courageux qui souhaiteraient s’y rendre à pied, pensez à prendre de bonnes chaussures, de l’eau, une casquette ainsi que de la crème solaire à la belle saison.  
 

La forêt des Pierres Blanches


Pour une promenade ombragée, on vous recommande la forêt des Pierres Blanches. Prenant forme sur 27 hectares et serpentée par plusieurs sentiers pédestres aménagés, cette forêt est appréciée des sétois pour les beaux panoramas qu’elle offre sur la Méditerranée et la lagune de Thau. Sans oublier qu’elle abrite pas moins de 400 espèces végétales différentes que l’on peut découvrir grâce au sentier botanique.

Vous y trouverez une table d’orientation qui vous permettra de contempler, par temps clair, le mont Canigou, et même la chaîne des Pyrénées. Pour la petite anecdote, cette table fut construite dans les années 1970 sur un ancien blockhaus allemand.

Conseil : La forêt des Pierres Blanches est le lieu idéal, au coucher du soleil, pour prendre l’apéritif (avec modération) sur l’une des nombreuses tables de pique-nique qui parsèment les lieux.
 
  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le théâtre de la Mer


On l’évoquait un peu plus haut, le théâtre de la Mer est un des lieux emblématiques de Sète. Dressé depuis plus de trois siècles au pied du mont Saint-Clair tout en gardant une vue stratégique sur la Méditerranée, il doit cette situation géographique idéale à son histoire.

En effet, il était autrefois destiné à protéger la population et le port de Sète des attaques terrestres et maritimes, avant d’être reconverti en caserne puis en hôpital, avant de connaître le but qu’on lui connaît : accueillir chaque été les grands rendez-vous artistiques de la cité sétoise.

Ce qui fait particulièrement son charme, c’est sa scène à ciel ouvert, qui offre un panorama unique sur la mer éclairée par la Lune et les spots de lumière.

À savoir : Surnommé aussi le théâtre Jean Vilar, il rend hommage au célèbre acteur et metteur en scène sétois connu, entre autres, pour avoir créé le festival d’Avignon.  

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le théâtre Molière


Autre théâtre emblématique de Sète, le théâtre Molière vous propose, tout au long de l’année, plus de 40 représentations de théâtre, danse, chanson, musique classique ou actuelle, art lyrique, cirque contemporain…

Même si vous n’avez pas prévu de vous y rendre lors d’un spectacle, on vous recommande de venir admirer ce Monument Historique (2003) reconnu comme étant la plus jolie salle à l’italienne de tout le sud de la France ou encore d'opter pour une visite guidée des coulisses avec l’Office de tourisme intercommunal. 

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le Quartier Haut


Parmi les quartiers incontournables de Sète, on retrouve le typique Quartier Haut. Comme son nom l’indique, il se perche à flanc de colline et écope de plusieurs surnoms qui vous donneront envie de le rajouter sur votre liste des activités à faire à Sète.

Surnommé aussi le Petit Naples en raison de la grande communauté italienne qui y vit et de ses ruelles pleines de cordes à linge ; ou encore le Petit Montmartre, car de nombreux artistes y résident, c’est ici qu’on trouve plusieurs studios et galeries, mais aussi de nombreuses fresques du MACO.  

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

La Pointe-Courte


Avant de vous en dire plus sur le MACO, laissez nous vous présenter l’autre quartier phare de Sète : la Pointe-Courte.

Marqué par l’histoire des pêcheurs de la lagune de Thau, ce quartier prend des airs de village à part entière depuis le 19e siècle. En effet, c’est à cette époque que tout commence avec la construction de hangars pour stocker les filets de pêche.

Par la suite, les pêcheurs s’y installent et construisent de petites cabanes tout autour du petit port. C’est ainsi que le quartier de la Pointe-Courte est né et a donné naissance à celui que l’on connaît aujourd’hui, avec son ambiance si particulière et ses vives couleurs.

Attention néanmoins lors de votre passage à ne pas perturber la quiétude des habitants. Côté stationnement, nous vous conseillons de vous garer non loin de là, au quartier de la Plagette, où vous trouverez de nombreuses places pour garer votre véhicule. 

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le MACO


Né du K-Live, un festival qui met à l’honneur le street-art chaque année début juin à Sète, le Musée à Ciel Ouvert (MaCO) s’articule comme une balade artistique. De portes en façades, de murs en toitures, on peut voir tous les ans fleurir un peu plus de jolies œuvres d’artistes reconnus : M. Chat, C215, Codex Urbanus, les Monkey Bird, Madame…

Cette visite est à réaliser librement ou avec les commentaires de nos guides lors d’une visite  proposée par le bureau d’information touristique de Sète. Retrouvez toutes les informations ici. 
 

Le MIAM


Parmi les autres musées incontournables de Sète, on retrouve le Musée International des Arts Modeste (MIAM).

Situé au bord du canal royal, dans un ancien chai à vin, il vous invite à redécouvrir les objets du quotidien de manière imaginative et fantaisiste. De la vidéo à la sculpture, vous en prendrez plein les yeux au milieu des jouets, des figurines, des gadgets et toutes sortes de “bibelots” qui participent de l’archéologie de l’enfance.

Des expositions temporaires vous inviteront à découvrir les univers d’artistes toujours talentueux, et parfois subversifs.
Conseil : Pour profiter de l’ensemble des musées de Sète à un tarif préférentiel, pensez au Pass Musées

 

Le musée Paul Valéry


Prolongez votre parenthèse culturelle dans l’un des musées les plus célèbres de Sète : le musée Paul Valéry.

Installé sur le mont Saint-Clair, il est prisé pour ses collections, mais aussi pour la vue imprenable qu’il offre depuis sa terrasse sur la mer et sur le cimetière marin dans lequel repose l’artiste.

À l’intérieur, on y découvre un fonds qui regroupe pas moins de 300 œuvres, dont 80 manuscrits ayant appartenu à Paul Valéry, ainsi qu’ une autre partie consacrée aux beaux-arts et aux traditions populaires. 

Ne manquez pas à la fin de votre visite de profiter des jardins, où de nombreuses manifestations en plein air ont lieu à la belle saison : conférence, soirée, théâtre… En lien avec les collections présentes dans le musée.

Pour en savoir plus sur les musées de Sète, n’hésitez pas à lire notre article dédié.  

 
  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Le cimetière marin


En sortant du musée Paul Valéry, laissez vos pas vous guider jusqu’au cimetière marin où vous pourrez voir la tombe du poète qui y repose sous le nom de Grassi, qui était le nom de famille de sa mère. Vous y trouverez aussi la tombe de Jean Vilar, un célèbre sétois, acteur et metteur en scène influent du 20e siècle.

Connu jusqu’en 1946 sous le nom de cimetière Saint-Charles, le cimetière marin fut construit en 1680 dans le but de recevoir les travailleurs morts en construisant le môle Saint-Louis, protection du port. Aujourd’hui, il continue d’accueillir les sétois, mais aussi les visiteurs venus se recueillir et/ou profiter du panorama sur la Méditerranée et les bateaux de pêche qui entrent et sortent du port.  
 

Le musée de la Mer


Ce bol d’air iodé vous a donné envie d’en savoir plus sur l’histoire maritime de Sète ? Alors, rendez-vous au musée de la Mer situé entre le cimetière marin et le théâtre de la Mer.

Inauguré en 2014, il accueille depuis des milliers de visiteurs en quête de savoir sur l’histoire du port de Sète, sa construction, ses traditions… Préparez-vous à faire un saut dans le temps et la mer lorsque vous pousserez les portes de ce véritable balcon sur la Méditerranée grâce aux nombreux objets historiques, maquettes de bateaux, pavois de joutes qui habillent ses murs…

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce qui vous attend au musée de la Mer, on vous invite à lire notre article dédié aux musées de Sète

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

L’espace Georges Brassens


Dernier des musées incontournables de Sète, l’Espace Georges Brassens propose aux passionnés du poète sétois de plonger dans sa vie grâce à une immersion complète.

Muni d’un audio-guide, guidé par la voix de l’artiste, vous voyagerez de son enfance sétoise à ses triomphes sur la scène parisienne grâce aux nombreux objets, articles de presse, photos… Qui retracent les différentes étapes de sa vie.

Prenez ensuite la direction du cimetière Le Py. Situé face au musée, il abrite la tombe de Georges Brassens.

Conseil : Pour prolonger votre immersion dans l’univers du chanteur, laissez-vous tenter par la visite guidée “Du petit Georges au grand Brassens” proposée par l'Office de tourisme. 

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Sète à vélo


Pour des vacances tout en douceur, laissez-vous tenter par une visite de Sète à vélo. Après avoir loué votre fidèle destrier chez l’un de nos partenaires, vous aurez plusieurs possibilités :  

  • suivre l’itinéraire nord qui permet de contourner la ville du côté de la lagune de Thau 
  • suivre l’itinéraire sud qui lui, permet de rejoindre la voie verte du Lido de côté mer
  • emprunter la promenade de la Corniche pour relier le cœur de la ville au quartier de La Corniche 
  • ou encore rejoindre Marseillan via la voie verte du Lido et longer les plages de Sète.  

Retrouvez tous les itinéraires et les informations pratiques ici pour un séjour à vélo à Sète parfait !
 

Les temps forts


On l’évoquait avec le théâtre de la Mer, avec le MaCO ou encore avec le théâtre Molière… Sète possède une riche programmation artistique !

Parmi les temps forts à ne manquer sous aucun prétexte : 

  • l’oursinade (mi-mars) 
  • le festival Images Singulières (Ascension) 
  • le festival K-Live (début juin) 
  • le festival Quand je pense à Fernande (fin juin) 
  • la fête du grand pardon de la Saint-Pierre (fin juin-début juillet) 
  • les Estivales de Thau (tous les jeudis de l’été) 
  • le festival Sun Sète (début juillet) 
  • le Worldwide Festival (début juillet) 
  • Jazz à Sète (mi-juillet) 
  • Fiest’a Sète (fin juillet-début août) 
  • les fêtes de la Saint-Louis (fin août) 
  • 22 V’la Georges (fin octobre) 
  • Escale à Sète (tous les deux ans) 

Pour en savoir plus sur chacun de ces événements, on vous invite à lire notre article dédié.  

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

Les spécialités locales


Dernier incontournable de Sète, mais pas des moindres : les spécialités locales ! Ne manquez pas, pendant votre séjour, de régaler vos papilles et de trouver quelques pépites à ramener dans votre valise avec les nombreuses spécialités sétoises telles que :  

  • la tielle : plat typique de la ville, tarte à base de pâte à pain fourrée de sauce tomate et d’émincé de poulpe 
  • la macaronade : pennes à la viande braisée et aux saucisses
  • les moules farcies : moules farcies à la viande hachée 
  • la brasucade : moules braisées au feu à l’huile d’olive et herbes fraîches  
  • les zézettes : célèbre biscuit à base de farine, de vin blanc sec, de sucre en poudre, d’huile d’olive et d’arôme vanille 

 

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau

L’Archipel de Thau


Ce top des incontournables avait un goût de trop peu ? Voici un petit bonus pour prolonger votre évasion dans l’une des 14 communes de notre destination : Balaruc-le-Vieux, Balaruc-les-Bains, Bouzigues, Frontignan, Gigean, Loupian, Marseillan, Mèze, Mireval, Montbazin, Poussan, Sète, Vic-la-Gardiole et Villeveyrac… 

  • Les incontournables de Sète - © Office de Tourisme Archipel de Thau