Le vieux port

A Sète, l’eau est partout.
Son port est le premier port de pêche en méditerranée, grâce à sa criée, et à sa flottille de thoniers et de chalutiers, grâce aussi à la petite pêche au filet, en mer et dans l’étang.

  • chalutiers-peche-criee-sete-port - © Ville de Sète


Le port de pêche ancré dans le canal Royal à l’abri du vieux port donne à Sète un attrait particulier qui séduit depuis toujours les amoureux de la mer. Chaque après-midi le retour des chalutiers au port est un spectacle magique à admirer depuis le môle ou la promenade qui surplombe le vieux bassin.

Au coeur du vieux port, la criée de Sète dessert la France entière, Paris, Lyon, Toulouse, Marseille mais aussi l'Italie et l'Espagne. Dix tonnes de poissons sont pêchées chaque jour par 17 chalutiers et petits pécheurs. Au total, la criée vend 90 espèces différentes : lotte, rouget, capelan, poulpes…  2200 tonnes pêchées à l’année, Sète est donc le premier port de la méditerranée française. La criée de Sète est la première en Europe à avoir été informatisée en 1967.
 
Le saviez-vous ?
Son bâtiment s’est récemment vu attribuer le label « Architecture contemporaine remarquable ».

Un peu d’histoire
Le quai Maximin Licciardi qui accueille aujourd’hui la criée, se nommait jusqu’à la fin du XIXeme siècle "cul-de-bœuf" car les navires de pêche s’y plaçaient poupe à quai, notamment les bateaux- bœufs.

  • chalutiers-peche-service-co-5793122 - © Ville de Sète
  • gastronomie-poisson-jp-dega-5793123 - © Ville de Sète
  • port-de-peche-service-com-5793124 - © Ville de Sète
  • jp-degas-hd-2023-port-peche-5793125 - © Ville de Sète

Le môle Saint-Louis

Premier ouvrage construit lors de la fondation de la ville à partir de 1666, cet enrochement protège le port des fortes tempêtes venant du sud-est.
Le plan d’eau à l’abri de la jetée appelé le Vieux Bassin est, depuis toujours, l’emplacement du port de pêche. Sète est en cela une ville originale, n’édifiant pas son port en pleine mer mais au cœur même de la ville. C'est aussi le site d’accueil du port de plaisance avec 300 anneaux.
Parcourez cette jetée jusqu’au phare Saint-Louis.
 

Le phare Saint-Louis

Construit vers 1680, démoli en 1944 par des mines allemandes, il a été reconstruit en 1948.
Aujourd’hui, il continue de signaler par sa lumière rouge l'entrée du chenal et il est désormais ouvert au public. Venez gravir les marches de cet incroyable belvédère et profitez d'une vue à 360° sur le port de commerce, le port de plaisance et la vieille ville.

Quelques chiffres :
 2297 pierres, 310 m3 de pierre de taille, 126 marches,  33,5 m de hauteur, 6,50m de diamètre à la base et 4,55m au sommet, 3m de diamètre intérieur.


Bon plan « famille » :
Une surprise attend les enfants à la fin de la visite .... En plus, l’accès est gratuit jusqu’à 11 ans inclus.
Aucun doute, cette activité est recommandée pour les familles et labellisée "Famille Plus" !


Pour en savoir plus sur l'histoire du phare Saint Louis, téléchargez la plaquette de présentation.
Pour plus d'information : visite du phare Saint-Louis.
 
  • Môle Saint-Louis Sète - © N. Chauveau
  • Môle Saint-Louis Sète - © N. Chauveau
  • Phare Saint-Louis Sète - © N. Chauveau
  • Phare Saint-Louis Sète - © Ville de Sète

Sète, le phare Saint-Louis :